programme

VENDREDI 9 SEPTEMBRE

18 h – OUVERTURE DU FESTIVAL
Dès 18 heures, nous vous convions à prendre un verre dans les jardins autour de la Salle des fêtes pour l’inauguration de la deuxième édition du festival Bip’S.

19 h 30 – Salle des fêtes

BRIGITTE POUGEOISE présente
« Ma Peaugraphie »
tout public

Une photographe prépare une exposition, dévoilant son rapport à son métier et à l’image elle-même : un face à face avec un homme des rizières, un regard d’une enfant en gare de Tintiba… De rebonds photographiques en instantanés chorégraphiques, le public découvre de nouvelles images et de nouvelles aventures, une dramaturgie du voyage intérieur vers l’extérieur.

textes de Armelle Canitrot, Isabelle Faller, Colette Fayard, Carole Mijeon et Michelle Sigal
metteure en scène : Brigitte Pougeoise
interprète : Léon Bonnaffé
musicien, ingénieur son : Olmo Guadagnoli
conseiller artistique : Emmanuel Monfort
recherche au plateau : Lucie Monziès
éclairagiste et régisseur plateau : Claude Halliday
cuisinier et regard extérieur : Philippe Jumel

22 h 00 – en extérieur, sous les étoiles

ZAMZAMREC présente
« Le soleil se reflète sur les mers d’hydrocarbures de Titan »
tout public

Poème épique, entre narration et contemplation intergalactique. Spectacle qui mêle intrinsèquement le théâtre et la musique. Il conte une mission spatiale habitée, partie élucider un phénomène lumineux inexpliqué sur une lune de Saturne. Le texte épouse le regard d’une femme astronaute, bouleversée par le spectacle du cosmos à mesure qu’elle s’éloigne de la Terre.

texte et voix : Aurélien Lemant
musique : Héloïse Thibault & Olmo Guadagnoli

SAMEDI 10 SEPTEMBRE

10 h 30 – Salle des fêtes

la Cie LA SENSIBLE présente
« Léon, du vent dans les plumes »
spectacle pour les tout-petits
De 2 à 7 ans : 30 minutes

Léon entraîne les spectateurs, des plus petits aux plus grands, dans la folle préparation de son spectacle. Dans sa foulée, il trébuche et sautille sur les comptines. Des éclats de couleurs, des chansons et des rires dans l’univers graphique de Julia Chausson.
vidéo : https://vimeo.com/670605239

Création d’Elsa & Julia Chausson
Mise en scène : Julia Chausson
Jeu : Elsa Chausson 
Création des boites : Martín Vasquez
Costumière : Delphine Desnus
Crédit Photos : Nikola KRTOLICA
Crédit Gravure : Julia Chausson

15 h 00 – Salle des fêtes

la Cie 1/4 DE SOUPIR présente
« Lalilo »
spectacle musical

« Il y a le monde du rêve, le monde de la réalité et l’autre. Celui révélant la vraie nature des hommes et interrogeant notre destinée.
Une avenue engorgée de silhouettes dominatrices… Le couloir bleuté des nuages suspendus… Et Lalilo sous un vieil arbre à l’ombre bienfaisante. Arbre majestueux, aux mille fleurs d’un bleu cobalt. L’une d’entre elles se distinguait par son jaune éclatant et scintillant comme un cœur. Cette fleur-là engendrait des paillettes dorées à chaque battement de lumière. Étaient-ce des étoiles, flottant dans la brise légère du matin ? Lalilo les recueillit et en emplit entièrement ses poches… Prémisse de sa propre métamorphose.
La raison pour laquelle il s’est retrouvé face à cet arbre séculaire est une longue histoire… 
Cette rencontre préside son destin et va le conduire à se débarrasser de son déguisement pour embrasser le monde en cultivant sa différence. »

Interprétation : Martin Lenzoni
Violoncelle : Camille Gueriard
Piano : Christopher Lacassagne
Texte, musiques et vidéos : Christopher Lacassagne 
Costumes : Aline Froux
Regard extérieur : Chantal Nicolas
Accompagnement technique : Jean-Baptiste Cadeau 
Scénographie : Etienne Beydon et Christopher Lacassagne
Voix Off : Madeline Fouquet et Alain Leclerc

17 h 00 – en extérieur, jardins autour de la salle des fêtes

la Cie ROUGE DELTA présente
« Du sucre sur les mains »
à partir de 9 ans

Du 17e au 19e siècle, 1745 bateaux ont quitté Nantes pour aller acheter des hommes, des femmes et des enfants sur les côtes d’Afrique de l’Ouest. Une fois ces captifs vendus aux Antilles, les bateaux rentraient à Nantes chargés du sucre produit par les personnes esclavagisées. Mêlant théâtre documentaire, performance et danse, Du Sucre sur les Mains nous plonge dans cette histoire et questionne les héritages de l’esclavage.

De et avec : Elie Fico, Lucie Monziès & Méliné Ter Minassian
Scénographie & costume : Ariane Chapelet
Accompagnement : Rajai Bimbo, Mikaël Gravier & Laura Mével

21 h 00 – Salle des fêtes

la Cie GRAND TIGRE présente
« Molière »
Tout public

« Méli-Mélo Oratoire Librement Inspiré d’Errances dans le Répertoire de l’Eponyme est un astucieux acronyme de MOLIERE. Et c’est tout en astuces, justement, que ce spectacle traverse sa vie et son œuvre.
On y voit comment Jean-Baptiste Poquelin refuse sa destinée de tapissier pour devenir comédien, comment il convainc peu comme tragédien, comment il part en tournée sur les routes de France, comment il revient à Paris pour y ren-contrer le succès, comment ce succès est aussi un scandale ; on y croise son père, le grand tra-gédien Montfleury, son premier protecteur le Prince de Conti (ainsi que son cheval), Louis XIV, Lully, un dévot de la compagnie du Saint-Sacrement de l’autel,  le jeune Jean Racine, ses compagnons de troupe, des journalistes, des courtisans, des médecins…  
Et pour retracer de manière bien subjective (quoique  instruite) le parcours de Jean-Baptiste, ces figures puisent aux mots des personnages de Molière ; et les récits d’une vie d’homme pren-nent des reflets bariolés à l’éclat des scènes de ses pièces. 
Trois comédiens et un musicien se jettent avec joie, fougue, malice, folie et force dans la vie et l’œuvre de celui qui fut sans aucun doute le plus joyeux, le plus fougueux, le plus malin, le plus fou et le plus fort de tous les gens de scène. »

Conception : Clément Beauvoir, Lucas Hénaff et Etienne Luneau 
Mise en scène : Elsa Robinne 
Musique : Joseph Robinne 
Lumières : Emilie Nguyen 
Chargée de production : Tiphaine Vézier
Avec Clément Beauvoir, Lucas Hénaff, Etienne Luneau et Joseph Robinne

22 h – Soirée festive, bal
dans les jardins autour de la salle des fêtes

DIMANCHE 11 SEPTEMBRE

14 h 00 / 16 h 30 – en extérieur, jardins autour de la salle des fêtes

14 h – 16 h : atelier de dessin sur ardoise + atelier d’écriture et lecture à voix haute ; parcours découverte avec la Cie La Sensible (pour le jeune public de 3 à 12 ans).
14 h – 15 h : training corporel de théâtre avec Dimitri (pour tout public).
15 h 30 – 16 h 30 : échanges avec le public autour des spectacles présentés au Festival avec les comédien.ne.s et les metteur.e.s en scène.

17 h 00 – en extérieur, jardins autour de la salle des fêtes

la Cie ROUGE DELTA présente
« Du sucre sur les mains »
à partir de 9 ans

Du 17e au 19e siècle, 1745 bateaux ont quitté Nantes pour aller acheter des hommes, des femmes et des enfants sur les côtes d’Afrique de l’Ouest. Une fois ces captifs vendus aux Antilles, les bateaux rentraient à Nantes chargés du sucre produit par les personnes esclavagisées. Mêlant théâtre documentaire, performance et danse, Du Sucre sur les Mains nous plonge dans cette histoire et questionne les héritages de l’esclavage.

De et avec : Elie Fico, Lucie Monziès & Méliné Ter Minassian
Scénographie & costume : Ariane Chapelet
Accompagnement : Rajai Bimbo, Mikaël Gravier & Laura Mével

!! INFO DE DERNIÈRE MINUTE !!
ANNULATION du spectacle « Concerto » de SUMMERTIDE COMPANY.

Nous remercions vivement la Cie 1/4 de Soupir,
qui vous propose à la place son spectacle :
« Il était une feuille »

19 h 00 – en extérieur, jardins autour de la salle des fêtes

la Cie 1/4 DE SOUPIR présente
« Il était une feuille »
conte musical

Imaginez !
Une violoncelliste et un pianiste, des contes fantastiques au beau milieu des chênes, sur un tapis de feuilles, de mousses ou de fougères. C’est ce que vous propose de vivre la Cie 1/4 de Soupir avec ce spectacle musical.
Au coeur d’une forêt, dans un parc ou un jardin, laissez-vous charmer par les histoires de Desnos, Gougaud et bien d’autres. Ces contes et ces poèmes choisis vous feront voyager dans des pays arides, le long d’une feuille, sous une écorce, ou bien encore dans des forêts magiques.
La force des mots et des musiques invite à la contemplation, à la rêverie tout en interrogeant nos peurs et notre humanité.

Violoncelle et haikus : Camille Gueirard
Piano et contes : Christopher Lacassagne 
Musiques originales pour piano et violoncelle de Christopher Lacassagne 
Textes de : Henri Gougaud, Desnos, Victor Hugo, Osho et Christopher Lacassagne


Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s